Dolmen de Feuilles (Rouet, 34)

Dolmen de Feuilles (Rouet, 34)
(photo Albert Colomer, TDR)

lundi 28 novembre 2016

Les dolmens du bois des coutelles (Soubès, Hérault)

Excursion mégalithique du 27 novembre 2016


Cela fait bien 5 ans que j'habite en lodévois et j'ai encore des dolmens à découvrir... et c'est tant mieux ! C'est une balade automnale que je vous propose depuis le cirque du bout du monde (Gourgas) jusque dans le bois des Coutelles (Soubès), à la découverte de deux petits dolmens. Un grand merci à Raphaèle qui m'a guidé sur ces monuments et m'a aidé pour les photos ainsi que Martin !


Extrait de la carte au 1/25 000e (Sources IGN, géoportail)

Comment s'y rendre


Je vous propose une boucle d'environ 11 km qui passe par le GR 653 (variante) au départ du petit hameau de Gourgas (commune de Saint-Etienne-de-Gourgas). Vous montez par le camin farrat ancienne voie romaine qui, par endroit, a encore conservé son pavage. De là, vous pourrez admirer les falaises du cirque du bout du monde. On y aperçoit quelques grottes dont certaines ont été utilisées dès la fin du Néolithique à des fins funéraires ou pour la collecte de l'eau (grotte citerne). Donc, vous êtes dans un environnement riche en vestiges de cette époque. Ces cavités ne sont pas accessibles sans équipement (et formation) spéléologique mais c'est déjà beau de les voir de loin et d'imaginer leur très longue histoire. Une fois sur la montagne de Serre de Molenty, vous pouvez soit suivre le chemin de crête puis longer la corniche à l'ouest, soit monter sur le plateau et faire un petit détour par la bergerie d'Autignac (très jolie), vous suivez ensuite le chemin qui passe au bord des falaises (vue imprenable sur la vallée de la Lergue et sur l'A75!!), Après avoir dépassé le lieu-dit Les Lauriés, il faut récupérer le PR qui redescend au sud, vers Soubès. Vous entrez alors dans le bois des Coutelles et ne tarderez pas à rencontrer les deux dolmens en plein milieu du chemin. Continuez de descendre ce même chemin qui devient un sentier botanique (avec panneaux bilingues) et qui vous emmène jusqu'à un point de vue sur le village de Soubès en contrebas. Une fois arrivé au village, vous pourrez retourner à Gourgas en stop ou à pied. Nous, on l'a fait à pied ET de nuit !!! C'était très drôle surtout sans lampe de poche... Aïe mes courbatures ! 

Pour plus d'infos sur les randonnées pédestres vous pouvez consulter le site internet de la Commune de Saint-Etienne-de-Gourgas.

Durée de l'excursion

Environ 3h et des truelles.

Cirque du Bout du Monde

Sur le plateau du Larzac, en longeant les falaises (extrémité sud)

Dolmen n°1 des Coutelles 


Il s'agit d'un monument en calcaire, assez mal conservé, probablement fouillé/vidé anciennement. Dans les années 1950, lorsque les membres du Groupe Archéologique Lodévois tamisent les déblais de la chambre sépulcrale, ils ne font la découverte que de deux petites perles en calcaire de 4 mm de diamètre. Les dalles latérales sont très fissurées et ont légèrement pivoté vers l'intérieur. La dalle de chevet est conservée sur 1 m de hauteur, son sommet semble avoir été arrondi. Elle se morcelle dangereusement elle aussi. L'entrée de la chambre est orientée au sud sud-ouest (comme dans la majorité dolmens languedociens). 


Aucun couloir d'accès n'a, à ce jour, été reconnu. La butte qui forme le tumulus est bien visible mais recoupée par le chemin de randonnée à l'arrière de la dalle de chevet.

Le dolmen n°1 des Coutelles dans son environnement forestier (depuis le nord-ouest).


Le dolmen n°1 des Coutelles dans son environnement forestier (depuis le nord-est).

Dolmen n°2 des Coutelles 


Oui je sais cette photo est floue...il faisait pratiquement nuit !
La chambre est encore plus mal conservée que le précédent. On retrouve la même architecture que le dolmen n°1, une chambre rectangulaire constituée d'une dalle de chevet encastrée entre deux dalles latérales. L'ouverture est ici aussi sud-ouest. Plusieurs autres grandes dalles ont été rejetées sur le tumulus. Il s'agit sans doute de fragments de la dalles de couverture. Il y en a une qui a une forme parfaite de part de fromage -certains préciseront une part de brie- ;-) et ce n'est pas parce que je suis du Cantal que je dis ça. Le tumulus semble en revanche bien conservé et mériterait une nouvelle fouille afin de connaitre (entre autre) la forme globale de ce petit monument. 

Parmi le mobilier issus des fouilles anciennes, le G.A.L mentionne un poinçon en os, quelques fragments de céramique et un fragment de palette en schiste polie (on ne sait toujours pas à quoi sert ce type d'objet, parure ? palette à fard ? enclume ? figurine ?). 

Le dolmen n°2 des Coutelles dans les broussailles (depuis le sud-ouest). 

Voilà c'est déjà terminé, on ne sait pas grand chose sur ces deux petits monuments mégalithiques et ils ne payent vraiment pas de mine mais ils sont encore là, 5000 ans après leur construction ce qui force le respect ! Et comme je le répète souvent sur ce blog, continuons à protéger ce patrimoine fragile. 

Souvenez-vous qu'il ne faut pas (pour votre propre sécurité et celle du site archéologique) :
- monter/sauter/gesticuler sur les dalles d'un dolmen.
- ni déplacer des blocs de la chambre ou du tumulus.
 

Bonne balade à tous ! 


Sources bibliographiques : 

ARNAL G.-B. (1961) – Les mégalithes du Lodévois, Tome I, Cahiers Ligures de préhistoire et d’archéologie, 10, 109 p.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire