Dolmen de Feuilles (Rouet, 34)

Dolmen de Feuilles (Rouet, 34)
(photo Albert Colomer, TDR)

Fouilles archéologiques


Campagne de fouilles archéologiques programmées

Dolmen des Isserts (Saint-Jean-de-la-Blaquière, Hérault, France)
25 août - 14 septembre 2013




Mots clefs : dolmen, tumulus, architecture, Languedoc, Néolithique final, géologie.

L’Hérault compte plusieurs centaines de tombes mégalithiques datant du Néolithique. Le dolmen des Isserts est implanté dans le bassin géologique du Salagou. Il s’agit d’un monument à couloir construit en grès permien, roche locale affleurant en banc à proximité. Les espaces internes de ce monument ont été fouillés dans les années 1950. Ces premières investigations ont mis en évidence plusieurs phases d’utilisation de cette tombe, du Néolithique final au Bronze moyen. En 2012 et 2013, des sondages ont été réalisés dans les zones périphériques du monument afin d’identifier et de caractériser la structure du tumulus. La dernière campagne, effectuée en avril dernier, a illustré une dynamique architecturale montrant une utilisation longue et complexe, témoignant de plusieurs phases de construction. La campagne complémentaire de septembre visera à cerner plus précisément l’évolution architecturale de la tombe et à localiser de possible zones d’extraction de matériaux de construction.

Responsable d’opération :
Noisette Bec Drelon, Doctorante-Université d’Aix Marseille I-MMSH/LAMPEA-UMR7269

Pour participer, envoyer CV et lettre de motivation à l’adresse ci-dessous :
becdrelon_noisette@live.fr

L’hébergement en gîte et la nourriture sont pris en compte par le chantier, seul le trajet est à la charge de chaque bénévole. Participation de deux semaines minimum et vaccin antitétanique à jour.

Portfolio de la campagne du mois d'avril : http://www.saint-jean-de-la-blaquiere.com/ 

____________________________________________________________________________

         


Campagne de sondages archéologiques

Dolmen de Prat-Clos à Ria Sirach et le Dolmen de la Barraca à Tarerach (Pyrénées-Orientales, France)
1 juillet - 14 juillet 2013

Encore quelques places disponibles !

Le dolmen de Prat-Clos (en schiste)

Le dolmen de la Barraca (en granite)

Mots clefs : dolmen, tumulus, architecture, Pyrénées-Orientales, Néolithique final, géologie.

Le département des Pyrénées-Orientales compte environ 140 dolmens. Ils se distribuent principalement dans les zones montagneuses entre 200 et 2500 m d’altitude. Les dolmens de Prat-Clos (Ria-Sirach) et de la Barraca (Tarerach) présentent des particularités architecturales dans la structure de leur tumulus (dalles rayonnantes, couronne de blocs, etc.). De plus, ils sont implantés sur ou à proximité de chaos rocheux schisteux ou granitique, qui ont probablement servi de carrière d’extraction. La campagne de sondages se donne pour objectif d’analyser les structures tumulaires et leur implantation sur ces différents sols géologiques afin de renseigner les possibles stratégies d’approvisionnement en matériaux et leur mise en œuvre dans le cadre de la construction d’un dolmen.

Responsable d’opération :
Noisette Bec Drelon, Doctorante-Université d’Aix Marseille I-MMSH/LAMPEA-UMR7269

Pour participer, envoyer CV et lettre de motivation à l’adresse ci-dessous :
becdrelon_noisette@live.fr

L’hébergement (sous tente, prévoir son propre matériel de camping) et la nourriture sont pris en compte par le chantier, seul le trajet est à la charge de chaque bénévole. 

Participation de deux semaines minimum et vaccin antitétanique à jour.




5 commentaires:

  1. C'est vraiment très intéressant, dommage que ça soit en pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh il devait peut-être y avoir du bois, cela a été remarqué dans de nombreux complexes mégalithiques de la façade atlantique. Comme le bois ne se conserve pas au delà de quelques siècles, nous n'en retrouvons que les traces (trous de poteau, effets de parois, etc.). Les constructeurs de dolmens sont d'ailleurs souvent assimilés à des "charpentiers" de la pierre (Joussaume, 2003) car les principes d'architecture qu'ils appliquent à la pierre sont sans doute hérités d'une longue tradition de la construction en bois.

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Y aura t il des photos sur votre blog des fouilles de cet été du Domlen des Isserts, je suis curieux du résultat. Connaissez vous ce site internet recensant "quelques" dolmen et autres? http://www.t4t35.fr/Megalithes/Default.aspx
    bonne continuation
    Nicolas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nicolas,
      Merci pour votre message que je lis avec un an de retard !!! mille excuse.
      Le dolmen des Isserts a désormais son propre site internet (en cours de construction cependant).
      https://dolmendesisserts.wordpress.com/

      Je n'ai pas encore publié les résultats de la fouille de cet été (août 2016).

      Amicalement


      Supprimer
  3. oups je viens de voir que vous avez deja mis sur votre blog le lien du site dont je vous parlais plus haut...

    RépondreSupprimer